Nouvel an swing à la Bellevilloise

J- 3 avant 2018. Depuis plusieurs années Brotherswing vous propose de fêter le réveillon de la Saint Sylvestre en musique et en swing out. Et ce nouvel an ne fait pas exception. Au programme deux groupes dont l’unique but est de vous faire danser du lindy hop toute la nuit. J’ai nommé le Hot Swing Sextet tout droit venu de Bordeaux et Les Jack and Jills tout droits issus des pistes de danse.

Le Hot Swing c’est 6 musiciens passionnés, perfusés de Benny Goodman (mais si…. vous savez…. l’indétrônable « sing, sing, sing« ), Cab Calloway (vous connaissez forcément son tube… « Minnie the Moocher« ) ou encore de Charlie Christian. Perfectionnistes, en perpétuelle recherche d’arrangements inédits, ils ont plein de nouveautés à faire tester aux danseurs.

Le contrebassiste Franck Richard explique :

Nous aimons le coté écrit et très propre et à la fois le coté punchy et puissant. On aime que ça soit festif aussi bien sur scène que dans la salle.

Vous êtes prévenus !! Et d’ici là un petit aperçu

Pour ceux qui n’ont jamais eu l’occasion de venir fêter le nouvel an swing à la Bellevilloise… Imaginez une salle survoltée (Oui ! Oui ! Encore plus que d’habitude !), des danseurs tous plus excités les uns que les autres à l’idée de commencer les premières minutes de l’année en dansant, et deux groupes qui mettent le feu. Les sets s’enchaînent. Vous reprenez à peine votre souffle que les Jacks and Jills entonnent leur premier morceau.

Dimitri Helias, le trompettiste du groupe, confie « De cette soirée du 31 je peux simplement dire qu’on a mis toute l’équipe au chant. »

Un défi à la hauteur des ambitions de ce groupe issu des dancefloors swing. Car pour faire court, comme le dit « Dim » (pour les intimes)

Les Jacks c’est avant tout un groupe de musique monté par des danseurs pour les danseurs. On joue ce qu’on aimerait entendre en soirée ! Même si l’équipe a beaucoup changé depuis nos débuts c’est véritablement notre fil rouge. De fait on cherche surtout à donner du plaisir à notre public, plus de contraste, plus de rythme… et en même temps une certaine sauvagerie parce que le swing, même s’il reflète une certaine joie de vivre ce n’est pas de la musique gentillette !

Sur cet extrait « Dans un coin de jardin » (les apéros swing de l’été organisés par Brotherswing), ils sont juste en préchauffe…

https://www.instagram.com/p/BY3tk8Bgr_e/

Evidemment, vous n’avez plus qu’une envie !! => Venir vous éclater sur les 350m² de parquet du loft de la Bellevilloise. Les billets sont à prendre par ici.

Et si vous ne savez pas quoi mettre, pourquoi ne pas aller chiner quelques idées par ici mesdames, ou par-là messieurs. Histoire de briller de mille feux pour célébrer 2018 de manière étincelante.

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


X