Créer une invitation à aller danser : Simon Bouchard, graphiste de Brotherswing

By 0 No tags Permalink 0

L’identité visuelle de Brotherswing, c’est lui ! Simon Bouchard est graphiste et travaille pour l’école depuis cinq ans. On lui doit le logo actuel, les visuels et supports de communication des soirées et stages… que vous voyez notamment passer sur le site, la page facebook, le compte instagram de Brotherswing… Rencontre avec l’homme derrière les images…

photo Jules Tirilly

Peux-tu nous présenter ton travail pour Brotherswing ?

Mon travail s’axe surtout sur la création des affiches pour les soirées, mais aussi d’autres supports de communication (flyers, etc.). Paulo – le boss de l’école (ndlr) – a besoin de rendre visibles et lisibles les événements : je lui propose des solutions visuelles. Cela implique également un travail de fond : créer et maintenir une réelle identité visuelle (choix typographiques, style de composition) qui traverse le temps et qui permette à Brotherswing d’être identifiable et de se démarquer des autres écoles.

 

Qu’est-ce qui t’a séduit dans le projet d’accompagner l’école et dans l’école en elle-même ?

Je suis entré dans la vie de Brotherswing par le biais d’une élève qui m’a mis en relation avec Paulo. Je suis très attiré par le l’univers graphique du swing. Quand j’ai su que je pouvais bosser auprès d’un nom important de la nuit parisienne, j’étais ravi ! D’autre part, dans ma pratique de graphisme, le message m’importe… Et dans le cas de Brotherswing, j’ai été séduit par le message à transmettre : créer une invitation à aller danser. Pour moi c’est un bel objectif ! Et ce qui me plaît d’autant plus avec cette école, c’est qu’elle propose aux gens de se retrouver, s’amuser, bouger, avec de l’élégance et de la bonne musique.

 

Es-tu familier de l’univers de la danse en particulier ?

Je suis plutôt au fait de l’univers visuel du swing ! En revanche, je ne suis pas danseur !

 

 

Comment travailles-tu ? Où puises-tu ton inspiration ?

Je commence d’abord par des recherches iconographiques. Pour Brotherswing c’est un réel plaisir, car l’univers du swing et très fourni en termes d’images. J’ai puisé dans différentes inspirations qui ont marqué l’histoire du swing : vinyles, magazines (« Ebony » ou « life magazine »). Je m’inspire aussi des enseignes lumineuses ou des enseignes des clubs new-yorkais comme le Savoy. Ensuite, je fais des recherches typographiques. A mes yeux le choix ou dessin de la typographie est la clef de voûte d’un travail graphique réussi. Pour Brotherswing je travaille avec des typographies qui font à la fois référence à l’histoire du swing et qui ont en même temps une certaine contemporanéité. Tout le jeu est enfin de composer le plus justement possible avec les autres éléments. J’ajoute parfois des photos, à d’autres moments je ferai plutôt des illustrations… Tout dépend du contexte !

Quelle image de l’école veux-tu faire passer dans tes créations ?

J’essaie de traduire l’essence de ce que ce propose Brotherswing : la danse, la fête, l’amusement… tout en gardant une certaine élégance propre au swing. L’identité visuelle est assez protéiforme, en fonction des événements, des envies… À l’image des soirées Brotherswing !

Son parcours :

Simon a été formé en design graphique à l’École Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art de Paris (ENSAAMA Olivier de Serres) et à la Design Skolen de Kolding au Danemark. Il travaille comme indépendant depuis 2015. Ses clients sont issus du champ culturel et associatif ou des institutions. Depuis janvier 2020, il a un atelier au 42 rue de la Voûte dans le 12e arrondissement de Paris.

Instagram : @ateliersimonbouchard
Site Web : www.simonbouchard.fr

Contact : [email protected]

No Comments Yet.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


X