Gordon Webster à Paris, une soirée exceptionnelle

By 0 No tags Permalink 0

Le samedi 26 mai Brotherswing accueillera Gordon Webster et son groupe au Cabaret Sauvage. Le pianiste de renommée mondiale d’origine canadienne fait un stop par Paris pour un concert exceptionnel. Les lindyhoppers qui le connaissent, trépignent d’impatience et ont déjà acheté leur billet ici. Pour ceux qui n’ont pas encore eu la chance de le découvrir… attendez vous à en prendre plein les oreilles et plein les mirettes.

Gordon Webster est un peu le pianiste actuel que tous les lindyhoppers connaissent sans pour autant avoir eu la chance de l’entendre en live.

Gordon Webster c’est un nom mais surtout une tonalité, un style. Récurrent sur les scènes des grands événements swing mais rare à Paris. Pour cette nuit de folie au Cabaret Sauvage, il vient avec tout son groupe. Pas moins de 8 musiciens seront sur scène. La dernière fois qu’il nous a rendu visite c’était en 2013 lors du Swingin Paris organisé par Brotherswing. (D’ailleurs vous pouvez déjà vous inscrire pour le prochain Swingin Paris le 30 juin et 1er juillet).

photo : lightExMachina

 

Si on devait résumer Gordon Webster on pourrait dire qu’en plus de nous donner une irrésistible envie de danser, il transmet une énergie folle autant à son public qu’à ses compagnons de scène. Son interprétation est aussi généreuse que l’artiste est joyeux. Sur les nombreuses scènes de swing où j’ai pu passer, j’ai rarement vu un band-leader et pianiste aussi possédé par son interprétation de la musique. C’est un peu comme s’il mettait dans son jeu toute l’énergie que nous mettons dans nos swing out. Disons le honnêtement : il met clairement le feu ! Ce qui en fait un incontournable du lindy hop d’aujourd’hui.

 

photo : lightExMachina

 

 

Inutile de vous dire qu’il a commencé à jouer de son instrument à l’âge de 4 ans et que lorsqu’il déménage à Toronto en 1993 pour étudier le piano à l’université, il y découvre le lindy hop et en devient complètement accro. Au début des années 2000, Gordon Webster voyage comme musicien mais aussi comme danseur. Il rencontre sa femme sur les pistes de danse et continue à perfectionner son art et son style lors des nombreux workshops auxquels il assiste.

 

Habitué des scènes internationales de swing (Snowball en Suède, Lindy Shock en Hongrie, Diga diga doo en Thaïlande…), le pianiste sera exceptionnellement accompagné par ses 7 musiciens à Paris, au Cabaret Sauvage, dans 3 petites semaines. Alors ne tardez pas trop pour vous décider, ce serait dommage de devoir attendre 5 ans pour le revoir à Paris.

 

 

Les billets sont en pré-vente par là.

 

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


X