Pourquoi les filles doivent apprendre à guider !

By 0 No tags Permalink 0

La danse de couple est dans l’imaginaire collectif une activité genrée dans laquelle l’homme guide et la femme suit. Il y a encore quelques décennies, elle était un moyen pour les hommes et les femmes de se rencontrer, se rapprocher et de se séduire. Aujourd’hui, les choses ont quelque peu changé. Mais les rôles dans la danse à deux restent encore figés. Peu à peu les mentalités évoluent. Certains garçons souhaitent sentir la sensation d’être guidés et les filles commencent à apprendre à leader. Pour faire moi-même partie de celles-là, voilà les 6 avantages que j’ai ressenti à changer de rôle.

1- Apprendre le lead permet aux filles de pouvoir toujours danser en soirée. Les dures lois arithmétiques de la danse font que la parité n’est pas toujours un fait sur les pistes. Les filles sont souvent plus nombreuses et doivent parfois attendre longuement pour trouver un partenaire. Guider permet de renverser cette tendance et de danser autant qu’on le souhaite (ça marche aussi pour les cours et workshops).

2- Apprendre à guider permet aux filles de faire danser leurs copines. Pour partager un moment de danse avec ses copines, on peut faire de charleston solo ensemble. Mais nous ne sommes pas toutes super à l’aise dans cette discipline. Avec quelques moves de base de lindy hop, on peut prendre le lead et faire danser ses amies (fous rire garantis c’est promis!).

3- Apprendre à guider, permet aux filles d’être de meilleures follow. La technique apprise du côté des leaders permet d’affiner les perceptions en tant que follow. C’est donc du gagnant-gagnant pour les filles qui décident d’apprendre à guider.

4- Reprendre le pouvoir. Apprendre à guider permet d’être davantage actrice du mouvement et de décider ce qui sera fait. Evidemment, le lindy est une communication et la ou le follow agit également. Il n’empêche que c’est le leader qui initie et propose un mouvement.

5- Apprendre l’autre rôle permet d’être beaucoup plus compréhensive face aux difficultés auxquelles les leaders peuvent être confrontés. Parfois les follows sont pressées d’avancer, d’apprendre plein de figures. Dans les premiers temps d’apprentissage de la danse, les leaders doivent intégrer énormément de paramètres. En pratiquant le lead on se met à la place de son partenaire et cela crée de l’empathie et plus de compréhension.

6- Le switch est la plus drôle des sensations que vous pourrez expérimenter en lindy hop. Switcher ça veut dire échanger les rôles de lead et de follow pendant une danse avec son partenaire. Evidemment, cela sous-entend que le/la partenaire ait au moins quelques notions de l’autre rôle. Mais quel plaisir et quelle complicité lorsque sur une même chanson les rôles s’inversent.

Lead ou follow, fille ou garçon…Vous avez essayé d’apprendre l’autre rôle ou pratiquez les deux depuis longtemps ? Vous hésitez encore ? Libérez la parole et partagez votre expérience dans les commentaires. Vous êtes tentées ?

Inscrivez-vous ici dans le cours spécial rôle mixte de Brotherswing.

No Comments Yet.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


X